AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kam!k@z-warRioR
Modo & Editeur
Modo & Editeur


Messages : 2057
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : France Nord

MessageSujet: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Jeu 25 Avr - 0:59

J'ouvre ce poste consacré uniquement sur l'anniversaire de L'accident de Tchernobyl

Une vue générale de la construction d'un nouvel abri de protection qui sera monté sur les restes de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, le 23 Avril 2013. Travaux de construction d'un nouvel abri de protection qui sera monté sur les restes de la centrale nucléaire de Tchernobyl sont actuellement en cours sur le site. L'explosion de l'unité 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl dans les premières heures du 26 Avril 1986 est régie toujours considéré le plus grand accident dans l'histoire de la production d'énergie nucléaire. Dans des conditions extrêmement dangereuses d'une structure en acier et en béton a été construit à la hâte immédiatement après l'accident. La nouvelle coque de béton et d'acier à être construit sur les restes encore radioactif d'un réacteur fondus à la suite de l'accident se tiendra 105 mètres de haut, ont une longueur de 150 mètres avec une largeur de 257 mètres et un ans de vie 100 l'espérance de l'accouchement. La structure sera construite sur le confinement désormais en décomposition construit en 1986 et surnommé le «sarcophage». La nouvelle structure et des installations de soutien adjacentes, dont un site de stockage de déchets nucléaires, devrait coûter quelque 1,31 milliard de dollars américains (environ € 1 billon) et devrait être terminé d'ici 2015, ont indiqué des responsables. Ukrainiens marquera le 27e anniversaire de pire accident nucléaire du monde, le 26 Avril 2013.
Crédit: EPA

http://www.vosizneias.com/

------------------------

Angers. Anniversaire de Tchernobyl : une chaîne humaine place du Ralliement

Pour marquer l'anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, l'association Sortir du nucléaire 49 prévoit de former une chaîne humaine vendredi 26 avril à partir de 18 heures place du Ralliement à Angers, suivie d'un pique-nique. Ce rassemblement se terminera par l'assemblée générale de l'association à partir de 20 heures.

"Nous exigeons l’arrêt du nucléaire civil et militaire. Alors que les catastrophes de Tchernobyl et Fukushima sont toujours en cours, l'obstination à poursuivre l'exploitation d'une énergie mortifère est aberrante"
, écrit l'association dans un communiqué.
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-anniversaire-de-tchernobyl-une-chaine-humaine-place-du-ralliement-17-04-2013-106216

------------------------------------------

Tchernobyl : la catastrophe et la désinformation durent depuis 27 ans


Le 26 avril 2013 marquera le 27ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Une énième commémoration pour un triste événement survenu il y a un quart de siècle ? Non, car Tchernobyl n’est pas un « événement », avec un début et une fin : c’est le point de départ d’une longue catastrophe qui ne fait malheureusement que commencer…



26 avril 1986 : le début de la catastrophe

Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl (Ukraine), réputée « si sûre qu’elle aurait pu être construite sur la Place Rouge », explose en projetant dans l’atmosphère des quantités considérables de radioéléments. La première vague d’évacuation ne commencera que le lendemain ; une zone d’exclusion de 30 km de rayon sera ensuite définie. Pendant des mois, pompiers puis « liquidateurs » - de 600 000 à 900 000 personnes, essentiellement des jeunes appelés recrutés sur tous le territoire de l’URSS - se relaient dans des conditions sanitaires catastrophiques pour éteindre l’incendie, puis pour tenter à tout prix d’étouffer la fusion du cœur du réacteur. Comme celui-ci menace de s’enfoncer dans le sol, un tunnel de 167 mètres de long est creusé sous le réacteur pour y construire une dalle de béton. Une deuxième explosion catastrophique aura été évitée, mais au prix de l’irradiation de centaines de milliers de personnes.

Les radionucléides mortifères projetés par l’explosion ont touché principalement le Bélarus, l’Ukraine et l’Ouest de la Russie, mais se sont également dispersés sur une grande partie de l’Europe. Des concentrations élevées se déposent notamment en Autriche, en Suède et en Finlande. La France n’est pas épargnée : les Alpes, la Corse et l’Alsace seront les régions les plus touchées.

Très vite, l’appareil de désinformation officiel se met en place en Ukraine, mais aussi en Europe. En France, le Professeur Pellerin, directeur du Service Central de Protection contre les Rayonnements Ionisants, intervient à de nombreuses reprises pour minimiser la menace sanitaire. Aucune distribution de pastilles d’iode n’aura lieu, et – contrairement à ce qui s’est passé chez nos voisins européens - aucune consigne concernant les aliments contaminés ne sera donnée. Le même Pierre Pellerin fera partie du petit cénacle d’experts internationaux qui s’accorderont sur le nombre de morts de Tchernobyl à communiquer officiellement [1]. Pièce maîtresse de la désinformation en France et à l’international, il a bénéficié d’un non-lieu lors du procès des malades de la thyroïde en septembre 2011, malgré un dossier lourd de preuves constitué suite aux perquisitions de la juge Bertella-Geoffroy à son domicile et dans plusieurs ministères [2].


L’Ukraine entre tourisme radioactif et chantier pharaonique

27 ans après l’explosion, pour les autorités ukrainiennes, la catastrophe est terminée. Deux nouveaux réacteurs nucléaires sont en commande. La zone d’exclusion de Tchernobyl est ouverte aux touristes en quête de sensations fortes [3]. Le 23 avril 2012, le Premier Ministre Mykola Azarov a même déclaré que le niveau de radioactivité avait considérablement baissé ces dernières années dans la zone d’exclusion, et qu’il était temps de « revitaliser » la région et donner un coup de jeune aux villages abandonnés.

Pourtant, le réacteur éventré n’a pas fini de menacer l’Ukraine : le sarcophage de béton construit à la va-vite au-dessus de ses ruines se fissure déjà. Le 12 février 2013, une partie du toit de la salle des machines du réacteur n°4 s’est effondré et les associations environnementales craignent que d’autres éléments montrent leur fragilité [4] Le 26 avril 2012, a débuté la construction d’une arche métallique géante de 29 000 tonnes, 105 mètres de haut et 260 mètres de long, conçue pour durer 100 ans. Ce chantier pharaonique, mené par un consortium formé de Vinci et Bouygues, coûtera près de 2 milliards de dollars et devrait être achevé vers 2015. L’Ukraine ne pouvant y contribuer qu’à hauteur de 8%, le reste a été financé par l’Union Européenne et le reste de la communauté internationale.


La vie durablement contaminée

Surtout, la catastrophe sanitaire n’a pas fini de sévir. Parmi les 600 000 à 900 000 liquidateurs, un grand nombre sont décédés ou tombés rapidement malades des suites de leur irradiation. Plus de deux millions de personnes vivent toujours dans des zones contaminées en Ukraine, 1,1 million au Bélarus et 1,5 en Russie. Certains radioéléments projetés en masse lors de l’explosion sont toujours présents dans les sols et entrent dans la chaîne alimentaire. C’est le cas du Césium 137 et du Strontium 90, qui n’ont perdu que la moitié de leur activité depuis 1986 et dont les effets nocifs ne prendront fin que d’ici trois siècles. En particulier, l’accumulation du Césium 137 dans l’organisme va de pair avec une augmentation spectaculaire du taux de cancers et de pathologies cardiovasculaires, en particulier chez les enfants. Elle provoque également des changements hormonaux responsables d’une infertilité croissante, ainsi que l’augmentation des malformations pour les enfants.

La désinformation est toujours à l’œuvre concernant les impacts réels de Tchernobyl. Devant l’élévation du taux de malformations congénitales (passé entre 2000 et 2009 de 3,5 pour 1000 à 5,5 pour 1000), la réponse du ministère de la Santé du Bélarus a été de fermer l’unique Institut de recherche sur les maladies héréditaires et congénitales [5]. En 2005, le « Forum Tchernobyl », réuni à Vienne sous l’égide de l’AIEA, a conclu que seuls 4000 décès pouvaient être attribués à Tchernobyl. L’augmentation des pathologies et la dégradation de l’état de santé des populations y sont notamment mises sur le compte du stress (la « radiophobie »), de l’alcoolisme et de la détérioration des conditions économiques et sociales dans les régions concernées. Pourtant, les recherches menées par des scientifiques indépendants mettent au jour des chiffres autrement plus élevés. Selon une étude du Pr. Yuri Bandajevski, publiée par l’Académie de Médecine de New-York en 2011, la catastrophe et ses suites seraient responsables de 985 000 morts [6].


Tchernobyl, futur de Fukushima

Vingt-cinq ans après le début de la catastrophe de Tchernobyl, un nouvel accident majeur a eu lieu au Japon. La situation à la centrale de Fukushima n’est toujours pas stabilisée, et il est difficile de prédire son évolution. Mais on peut constater avec tristesse que la mécanique de déni et de désinformation s’est à nouveau mise en marche ; ainsi, pour Shunishi Yamashita (responsable des études épidémiologiques qui concerneront la population de Fukushima), la radiation ne touche pas les gens heureux, mais seulement les faibles d’esprit [7] !

Deux ans ou un quart de siècle après, ces catastrophes que l’on cherche à cacher et reléguer dans le passé sont cruellement actuelles, et le resteront pendant des siècles. Pour empêcher qu’elles se reproduisent, une seule solution : sortir du nucléaire, et vite !

------------------------------------------------------------

Notes

[1] Wladimir Tchertkoff, Le crime de Tchernobyl. Le goulag nucléaire, Actes Sud, avril 2006

[2] http://www.sortirdunucleaire.org/ac...

[3] http://expresstourinua.com/

[4] http://www.bellona.org/articles/articles_2013/chernobyl_roof_collapse_report

[5] Bandajevski Y, Dubovaya N.F., Les conséquences de Tchernobyl sur la natalité. Césium radioactif et processus de reproduction, Éditions Yves Michel, 2012.

[6] Alexey V. Yablokov, Vassily B. Nesterenko et Alexey V. Nesterenko, Chernobyl. Consequences of the catastrophe for people and the environnement, Annales de l’Académie des Sciences de New York, Volume 1181. Consulter un résumé en français ici.

[7] http://www.spiegel.de/international...

_________________________________

Lien:

http://www.chernobyl-day.org/


_________________
He was a Good Stalker
http://stalker-forever.bestgamesforum.com/t39-stalker-funny-video

Your War My War......Your Enemy My Enemy

BE A WARRIOR...NOT A WORRIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
rwouaf
Maraudeur
Maraudeur


Messages : 137
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 38
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Jeu 25 Avr - 21:32

Je salut ton initiative Kamikaz Good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kam!k@z-warRioR
Modo & Editeur
Modo & Editeur


Messages : 2057
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : France Nord

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Jeu 25 Avr - 23:07

Merci mon kamard rwouaf !

La sortie du film documentaire «Le 351e dans le ciel
A Tchernobyl, le ciel était le premier hélicoptère relatives aux aéronefs de première ligne. La première est qu'ils ont été frappés catastrophe. Ce film est dédié à leur action héroïque. L'idée appartient à Peter Kalachnikov. Le film est sorti en 2011.

Hélicoptère a chuté d'environ cinq mille tonnes de matériaux divers, dont une dizaine de tonnes de composés de bore, 600 tonnes d'argile et de dolomite d'environ 1.800 tonnes de sable, plus de 2.500 tonnes de plomb. À la suite de ce travail a cessé libération constante de substances radioactives dans l'environnement. Il a été découvert la possibilité de troupes du génie et d'autres se lancent dans une manœuvre plus efficaces pour localiser l'atome.

Lien pour télécharger: http://files.pripyat.com/media-new/351_v_nebe.avi Taille: 242 Mo

Problems viewing videos?
Download latest Windows Media Player
Download the plug-in for Firefox


http://pripyat.com/




_________________
He was a Good Stalker
http://stalker-forever.bestgamesforum.com/t39-stalker-funny-video

Your War My War......Your Enemy My Enemy

BE A WARRIOR...NOT A WORRIER


Dernière édition par kam!k@z-warRioR le Ven 26 Avr - 1:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kam!k@z-warRioR
Modo & Editeur
Modo & Editeur


Messages : 2057
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : France Nord

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Ven 26 Avr - 1:40

26 avril 2013 nouvel orchestre de l'époque actuelle un nouveau programme - MESSAGE

Pripyat.kom » Nouvelles » Avril 26, 2013 New ORCHESTRA ERA présenter un nouveau programme - MESSAGE:
"Le pouvoir de la pensée peut changer le cours des événements.
Le pouvoir de la musique - pour changer la façon de penser ».

Directeur artistique et chef d'orchestre
Tatyana Kalinichenko


26 avril était une journée spéciale pour le monde. Les événements de ce jour-là s'estompent peu à peu dans l'histoire pendant 27 ans. Cependant, parfois, il semble que Tchernobyl se poursuit aujourd'hui. Dans nos esprits, dans nos pensées. Et surtout, dans nos actions.

Le programme du concert affectent indirectement la 86go de l'Holocauste, mais ne sera pas un requiem. Un message NEO-mail. Il est caché sens secret, un chiffre. Et nous invitons le public à se joindre à lui, pour compléter leur énergie et leurs pensées.

Indifférent devenu la base du concert. Merci à l'appui de compositeurs étrangers, l'orchestre a été en mesure d'effectuer le travail, qui n'avait pas entendu en Ukraine: Offrant Wustin Alexander (Russie), ainsi que Musica Dolorosa et "The Message" par Peteris Vasks (Lettonie). MESSAGE acquis et identité visuelle - incarné artiste arménien Boris Egiazaryanom dans "La bénédiction."

Le concert aura lieu avec le soutien de l'Education de la maison et de la culture "Master Class", une société de relations publiques "Babylon", "Raiffeisen Bank Aval" Kyiv International Energy Club QClub, les dernières technologies de l'Institut en matière d'éducation, ainsi que le site de la ville de Pripyat Pripyat.com.



PROGRAMME DE CONCERT

Présentation
Wolfgang Amadeus Mozart Concerto n ° 23 pour piano et orchestre, K. 488, partie II
Soliste - Roman Repka, piano
Peteris Vasks, Musica Dolorosa pour orchestre à cordes PREMIERE
Alexander Wustin, placement, est dédié à Dmitri Chostakovitch PREMIERE
Oleg Kiva, numéro 3 Chambre cantate pour soprano et orchestre sur des poèmes de Paul Tychyny
Soliste - Salomé Priymak
Peteris Vasks, "message" pour cordes, percussions et deux pianos PREMIERE
Le concert commence - 20:00

Le prix du billet - 80 UAH.

Adresse - Salle de Concert de l'Education de la maison et de la culture "Master Class", r. Lavrska 16a

http://pripyat.com

_________________
He was a Good Stalker
http://stalker-forever.bestgamesforum.com/t39-stalker-funny-video

Your War My War......Your Enemy My Enemy

BE A WARRIOR...NOT A WORRIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mouflet
Soldat
Soldat


Messages : 97
Date d'inscription : 21/02/2013
Localisation : Ministère de la Paix, Océania

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Ven 26 Avr - 12:22

aujourd'hui anniversaire de Tchernobyl et.....le mien par la même occasion :smile:



bonne anniv' a moi même Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinto
Recrue
Recrue


Messages : 46
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 44
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Ven 26 Avr - 20:55

Génial comme info ! Merci beaucoup Good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kam!k@z-warRioR
Modo & Editeur
Modo & Editeur


Messages : 2057
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : France Nord

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Lun 27 Avr - 1:14

Il ya 29 ans, l'accident nucléaire de Tchernobyl qui s'est passé.  Aujourd'hui, nous allons marcher à l'intérieur et de documenter ce que les bâtiments des réacteurs ressemblent en 2015.

En plus de voir la salle de contrôle et du corridor doré comme un exemple de nombreuses tragédies humaines, nous irons aux pompes de circulation, où Valery Khodemchuk reste enterré sous les débris de l'explosion.

mais vous pourriez être surpris il ya beaucoup de personnes qui travaillent dans la centrale nucléaire  maintenant, même dans les salles de contrôle



Un reportage A Voir ! ! avec un plant très bien détaillé..

_________________
He was a Good Stalker
http://stalker-forever.bestgamesforum.com/t39-stalker-funny-video

Your War My War......Your Enemy My Enemy

BE A WARRIOR...NOT A WORRIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kam!k@z-warRioR
Modo & Editeur
Modo & Editeur


Messages : 2057
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : France Nord

MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Mar 26 Avr - 2:41

Il y a 30 ans, le 26 Avril 1986, il y avait un accident dévastateur à la centrale nucléaire de Tchernobyl. L'accident qui a touché le monde entier, qui ne sera jamais le même.

Les jeunes avec le respect de la ville-héros rappelle aujourd'hui tous ceux qui ont souffert, qui est mort, qui a aidé à éliminer les conséquences de l'accident ...


Tchernobyl, il y a 30 ans...

_________________
He was a Good Stalker
http://stalker-forever.bestgamesforum.com/t39-stalker-funny-video

Your War My War......Your Enemy My Enemy

BE A WARRIOR...NOT A WORRIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS   Aujourd'hui à 3:29

Revenir en haut Aller en bas
 
UKRAINE: Le nucléaire de Tchernobyl L'ANNIVERSAIRE DES ACCIDENTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Brattak ultime, Rakshi nucléaire
» Le nucléaire c'est rigolo!
» La guerre nucléaire c'est pour bientôt
» bombe nucléaire :zeppelin
» Anniversaire d'AlexiSonic [17 Novembre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.T.A.L.K.E.R F.O.R.E.V.E.R FORUM :: REMEMBER CHERNOBYL-
Sauter vers: